[BORD DE PISTE] “Une bouffée d’air frais”, Karim Laghouag

Deux semaines après leurs homologues de saut d’obstacles, les cavaliers de concours complet ont renoué à leur tour avec le Cycle classique, disputé sous l’égide de la Société hippique française. Bien que l’on ne sache pas encore si la Grande Semaine de Pompadour, initialement prévue fin septembre en Corrèze, pourra avoir lieu cette année, l’essentiel pour la filière est que les jeunes chevaux, Selle Français et Anglo-Arabes notamment, puissent être formés, montrés et valorisés. C’est le message qu’a voulu faire passer Karim Laghouag, même si le cavalier de Nogent-le-Rotrou a hâte de voir reprendre les concours nationaux et internationaux pour chevaux d’âge. Afin de pallier le manque à gagner prévisible en cette année si particulière, le champion olympique par équipes de Rio de Janeiro mise sur l’enseignement. Il n’a d’ailleurs passé qu’une journée sur les trois au programme de cette première étape du Cycle classique, qui tient dans les magnifiques structures du parc départemental de l’Isle Briand, au Lion-d’Angers.