[BORD DE PISTE] “Cette victoire est l’aboutissement de vingt-cinq ans de travail”, Mickaël Varliaud

Mickaël Varliaud est un homme heureux. Vendredi dernier à Saint-Lô, c’est un cheval de son haras, Itoki de Riverland (SF, Candy de Nantuel x Action Breaker), qui a été sacré dans le championnat des mâles de trois ans du Selle Français. L’éleveur le plus prolifique du Stud-book est évidemment fier de cette performance, mais aussi des approbations obtenues par Impulsif de Riverland (SF, Untouchable M x Montender), Instinct de Riverland (SF, Untouchable M x Dollar dela Pierre), Igelo de Riverland (SF, Tangelo van de Zuuthoeve x Nabab de Rêve), Irish de Riverland (SF, Vleut x Quincy), Indien de Riverland (SF, Montender x Con Air), Inchallah de Riverland (SF, Sunday de Riverland x Clintissimo) et Indiana de Riverland (SF, Montender x Con Air). Le Charentais évoque l’avenir d’Itoki, dont la moitié des parts a récemment été rachetée par le Groupe France Élevage, l’état de forme du commerce de chevaux de sport, ainsi que son partenariat avec Kevin Staut, qui forme et valorise désormais les meilleurs jeunes pousses de Riverland.