[BORD DE PISTE] “J’ai pas mal de motifs d’espoir et de satisfaction”, Emeric George

À la tête d’un piquet prometteur et en partie renouvelé, Emeric George a de quoi fonder de beaux espoirs en son avenir sportif. À l’occasion de l’Hubside Jumping de Grimaud, celui qui se consacre au haut niveau depuis trois ans après avoir concilié le sport avec une carrière d’ingénieur à la communauté d’agglomération de Compiègne, a fait le point pour GRANDPRIX. Entre ses débuts avec le bien connu Diesel GP du Bois Madame, ses jeunes recrues et l’arrivée d’un deuxième enfant, le Compiégnois a de quoi être occupé.