[SERIES] “Cher Diamant”, avec Éric Levallois

Chaque cavalier a rencontré un cheval hors du commun. Éric Levallois a croisé Diamant de Semilly pour la première fois alors que celui-ci était tout juste orphelin. Il ne se doutait pas que ce poulain lui permettrait de vivre l’une des plus grandes épopées de sa carrière de cavalier, et de sa vie d’homme de cheval. Champions de France et du monde par équipes en 2002 à Vejer de la Frontera, vice-champions d’Europe par équipes aux Européens de Donaueschingen l’année suivante, le Normand et le bai brun à la personnalité affirmée ont fait les belles heures de l’équipe tricolore. Opéré à trois reprises en trois semaines une fois retraité, Diamant n’a cessé de se battre pour vivre… comme son cavalier. À trente ans, il affiche une forme épatante. Éric Levallois conte l’histoire qui le lie à son “Cher Diamant”.